Népal, Art de la vallée de Katmandou

Du 20 octobre 2021 au 17 octobre 2022 au Musée Nationale des Arts Asiatiques-Guimet

Vajradhara et sa parèdre. Népal, 1488. Gouache sur toile. © RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) /Thierry Ollivier

L’art du Népal, qui jusque vers le milieu du 18e siècle désignait la seule vallée de Katmandou, occupe une place majeure au sein des arts du monde himalayen, en dépitde la surface modeste du pays. Un art exceptionnel s’y développa, trouvant son impulsion première dans celui de l’Inde mais acquérant par son originalité une réputation qui s’étendit au Tibet et jusqu’à la cour impériale de Chine.

L’exposition présente environ 90 œuvres de ce pays à la fois mythique et méconnu, provenant des collections du musée national des arts asiatiques – Guimet, ainsi qu’une sélection d‘œuvres importantes appartenant aux collections publiques françaises, réunies pour la première fois.

L’exposition couvre une longue histoire entre le 10e et le 19e siècle. Elle présente également des photographies, dessins, miniatures, sculptures en bronze et bois, ainsi que des objets rituels népalais d’obédience bouddhique et hindoue. S’épanouissant parallèlement dans la vallée de Katmandou, les deux courants religieux se mêlèrent parfois en un syncrétisme très original, à l’iconographie complexe.

L’exposition associe aux collections du MNAAG quelques œuvres majeures prêtées par le Collège de France, les musées d’arts asiatiques de Nice, de Toulouse, et le musée du Quai Branly.

0

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher