Le Japon en guerre sous le signe de la Grèce

Conférence à 18H par Mickael Lucken, Professeur à l’INALCO.

La sculpture gréco-romaine fut introduite au Japon dans les années 1870 pour servir de modèle. La majorité des artistes japonais du 20e siècle ont donc été formés sur ces bases classiques. Or, contrairement à ce qui a longtemps été considéré en Occident, cet apprentissage ne fut pas passif. Il fut au contraire l’occasion d’une appropriation en profondeur de l’héritage antique, suivant un processus qui culmine dans les années 1930-1940. Nous montrerons ainsi dans cette conférence comment les références antiques ont été mobilisées par l’art japonais au cours de la Seconde Guerre mondiale.

0

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher