Une œuvre adoptée, une œuvre restaurée

Les œuvres, notamment les peintures sur support papier, sont par essence fragiles et ont souvent besoin d’être restaurées avant d’être montrées au public. Les bronzes, dont la patine est parfois encrassée par le temps,  sont nettoyés pour retrouver leur brillance naturelle. Les laques ont, elles aussi, besoin de retrouver leur splendeur initiale. Ces restaurations nécessaires au fil du temps sont effectuées avec beaucoup de précautions par des spécialistes. Le coût est variable en fonction des détériorations constatées. Il peut s’échelonner de quelques centaines d’euros à quelques milliers. L’adoption est de durée variable allant de 5 à 10 ans.  Elle n’est pas  définitive et  peut aussi se reporter d’une œuvre sur l’autre.

Restauration de 10 études
du peintre Pu Quan

200€ collectés sur 7.500€

Verseuse
en forme de poisson

0€ collectés sur 858€

Restauration d’un album d’estampes de Kunisada et Kuniyoshi

0€ collectés sur 5.700€

VOS  AVANTAGES

En échange de votre don d’adoptant :

  • Vous bénéficierez d’avantages fiscaux (dont vous pourrez reporter l’excédent sur les 5 années suivantes, en cas de dépassement des plafonds ci-dessous) :
  • –          pour les particuliers, déductibilité (impôt sur le revenu) de 66% des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu imposable.
  • –          pour les entreprises, déductibilité fiscale de 60% du montant du don (jusqu’à 2 millions d’euros), dans la limite totale de 20 000€ ou de 5 pour mille du CA annuel (hors taxe).
  • Votre nom pourra figurer sur la page Mécénat du présent site de la SAMC (si vous nous en donnez l’autorisation expresse).
  • Vous pourrez suivre votre œuvre adoptée, au fur et à mesure de sa restauration, et découvrir les étapes les plus significatives (aux côtés du conservateur en charge et/ou des équipes de restauration), jusqu’à son retour au musée.
0

Saisir un texte et appuyer sur Entrée pour rechercher