7, avenue Vélasquez
75008 Paris
France

Tél. : +33 (0)1 53 96 21 56
Fax : +33 (0)1 53 96 21 96

amismuseecernuschi@gmail.com

twitterlogo fb_icon_325x325

Musée

banner
© Marc Michiels

Le Musée Cernuschi, Musée des arts de l’Asie de la Ville de Paris

LIENS VERS LE SITE DU MUSEE musée Cernuschi

L’hôtel particulier d’Henri Cernuschi est un espace conçu de manière théâtrale pour transporter le visiteur dans l’atmosphère d’un temple asiatique qui contraste avec le Paris haussmannien où il est situé. Si le musée a conservé ce potentiel d’émerveillement sur ses visiteurs, il se doit de les accompagner dans leur visite en leur donnant les clefs essentielles de compréhension de l’art de l’Asie. Cette vaste demeure du XIXème siècle est un espace muséal à taille humaine, qui permet à un visiteur de pouvoir parcourir, en près d’une heure, plus de six mille ans d’art asiatique.

Le musée Cernuschi du XIXème au XXIème siècle

Le musée Cernuschi est l’héritage de près de 140 ans de découvertes marquées par l’évolution du regard porté sur l’art asiatique. Constituée à l’époque où les impressionnistes se passionnaient pour l’estampe japonaise, la collection ramenée d’Asie par Henri Cernuschi allait faire de son hôtel de l’avenue Vélasquez l’un des hauts-lieux du japonisme de 1876 à 1896.

Lorsque le musée fut ouvert au public en 1898, il devint rapidement le théâtre d’expositions spectaculaires consa- crées aux différentes formes d’expressions artistiques de la Chine et du Japon. De 1910 à 1946, les importantes découvertes archéologiques en Chine et au Viet- nam contribuèrent à donner un nouveau visage au musée Cernuschi, désormais consacré de manière privilégiée à l’antiquité chinoise considérée comme le berceau des cultures extrême-orientales.

A partir de 1946, le musée Cernuschi s’est largement ouvert aux arts asiatiques vivants, comme la céramique japonaise ou la peinture chinoise contemporaine. Des années 1950 aux années 1990, ce domaine particulier fit l’objet d’une politique d’acquisition et d’exposition très active qui permit de constituer l’une des premières collections en Europe.

A la suite de la politique de réformes inaugurée en Chine dans les années 1980, les grands musées chinois commencèrent à s’ouvrir à l’international : pendant les deux décennies suivantes le musée Cernuschi s’imposa comme le lieu privilégié des grandes expositions venues de Chine permettant au public parisien de découvrir les bronzes du musée de Shanghai, les origines du céladon, ou les spectaculaires bouddhas du Shandong.

Enfin la rénovation du musée Cernuschi a contribué à la valorisation de ses collections anciennes
et modernes et à l’évolution de son image : le rayonnement international des expositions consacrées aux artistes chinois, coréens et vietnamiens a en effet permis de réaffirmer les liens étroits entre le mu- sée Cernuschi et les artistes asiatiques actifs à Paris, hier et aujourd’hui.

Du XIXème au XXIème siècle la demeure du voyageur et pionnier du japonisme est devenue le foyer des artistes asiatiques de Paris

Henri Cernuschi

Le musée Cernuschi, spécialisé dans l’art et l’archéolgie de la Chine antique, porte le nom de son fondateur, ardent républicain, à la vie mouvementée.
Henri Cernuschi naît le 19 février 1821 à Milan, d’une famille originaire de Monza. Après des études de sciences à Milan et de droit à Pavie, il obtient en 1846 un brevet d’avocat. Après sa participation à la libération de Milan du joug autrichien, il est élu député de l’éphémère République Romaine. Arrêté et jugé en 1850, il obtient de se réfugier à Paris.
Ami de Gambetta, il prend une part active à la vie politique française et est naturalisé Français en 1871.
La même année, il décide d’entreprendre un voyage autour du monde en compagnie de Théodore Duret. Ce séjour au Japon et en Chine lui permet de constituer une importante collection, en particulier de bronzes de toutes époques.A son retour, il présente sa collection en 1873 lors d’une Exposition Orientale au Palais de l’Industrie. Le succès fut considérable tant auprès des curieux que des artistes modernes, alors fascinés par les oeuvres japonaises.
Ayant fait construire un petit hôtel particulier à l’orée du parc Monceau, il y installe le Grand Bouddha de Meguro rapporté du Japon.
En grande partie retiré de la vie politique, Cernuschi, célibataire fastueux, consacra son temps à voyager et à mener une vie sociale intellectuelle et brillante.
Il meurt le 11 mai 1896 en léguant à la Ville de Paris son hôtel particulier et les cinq mille œuvres de sa collection d’art asiatique.

LES DIRECTEURS


Henri d’Ardenne de Tizac
Henri d’Ardenne de Tizac (bibliographie) 1905 – 1932


 

René Grousset

René Grousset  (bibliographie) 1933 – 1952

 


Vadime Elisseeff

Vadime Elisseeff  (bibliographie) 1952 – 1982


16.01.25.M-T. Bobot

Marie-Thérèse Bobot (bibliographie) (1982-1994)


Gilles Béguin

Gilles Béguin (bibliographie) 1994 – 2011


16.01.25.Christine Shimizu

Christine Shimizu (bibliographie) 2011 – 2015.

 

16.01.25.Eric Lefebvre-2

Eric Lefebvre (bibliographie) 2015 –

——————————————————————-

 

Informations pratiques

7, avenue Vélasquez
75008 Paris, France
Tel +33 (0) 1 53 96 21 50
Fax +33 (0) 1 53 96 21 96

Métro : Villiers ou Monceau

Bus 30 et 94

Ouverture de 10 h à 18 h. Fermé les lundis et jours de fêtes

L’accès aux collections permanentes est gratuite.

——————————————————————-

Dans son numéro annuel, la revue Arts Asiatiques, Annales du musée national des arts asiatiques-Guimet et du musée Cernuschi, publie systématiquement les acquisitions du musée Cernuschi.

——————————————

Grands donateurs du musée Cernuschi

  • Melle Pauline Tarn dite Renée Vivien
  • M. Léon Wannieck
  • M. Albert Bouasse-Lebel
  • M. Loo Ching-Tsai
  • M. Zang Renzen (Tsang Jen-tsei)
  • Société des Amis du Musée Cernuschi
  • M. Georges Morhange
  • Mme Jacques Doucet
  • M. Jean Daridan
  • Dr. Guo Yushou (Kuo Yu-shou)
  • M. Zhang Daqian
  • Mme Marie-Madeleine Wannieck
  • Mme Pfister
  • M. Jean Mahé
  • Dr. Odette Jurain, en mémoire du Dr. Henri Mondor
  • M. Pierre David-Weill, en mémoire de ses Parents
  • M. Roger Truptil
  • M. Paul-François de Laveaucoupet, au nom de Mme Aimery de Feydeau, en mémoire de Madeleine et Louis Chappée
  • M. Antoni Laurent
  • M. Jean-Michel Beurdeley
  • M. Pierre Mocquard
  • M. Jacques Barrère
  • M. Wu Guanzhong
  • Fondation Elf
  • M. et Mme Christian et Agnès Deydier
  • Mme et M. Josette et Théo Schulmann
  • M. et Mme Yves et Lotus Mahé
  • Société AIRBUS
  • M. et Mme Gilbert Zuellig
  • Dr Stephen Zuellig
  • M. et Mme Guy Ullens
  • M. et Mme Philippe Wahl
  • Société Total

Contact

Société des Amis du Musée Cernuschi

7, avenue Vélasquez 75008 Paris - France
Tél. : +33 (0)1 53 96 21 56
Fax : +33 (0)1 53 96 21 96

amismuseecernuschi@gmail.com

twitterlogo fb_icon_325x325

Qui sommes nous ?

La Société des Amis du Musée Cernuschi a été fondée en 1922 pour enrichir les collections du musée Cernuschi.
La Société des Amis rassemble amateurs et collectionneurs, qui se rencontrent autour de cycles de conférences, de visites et de voyages.